Cuisiner de saison avec la rhubarbe!

La rhubarbe, une plante à découvrir ou à redécouvrir!

La rhubarbe, qui se cuisine comme un fruit, est en réalité un légume tige. Originaire d’Asie centrale, la rhubarbe s’acclimate en Europe à partir du 16ème siècle. D’abord utilisée en tant que plante médicinale, elle est cultivée comme plante potagère dès le 18ème siècle.

Elle se cultive facilement sous nos climats tempérés. Au printemps, la plante produit de longues tiges rouges surmontées de larges feuilles vertes. Les feuilles étant très toxiques à cause de leur richesse en acide oxalique, les maraîchers vendent uniquement les tiges.

Côte nutritionnel, la rhubarbe est riche en eau et en fibres, elle est peu sucrée et est un des fruits les plus riches en calcium (129 mg/100g soit l’équivalent d’une part de camembert !).

Côté conservation, la rhubarbe se flétrit vite. Conservez-la dans un endroit frais ou dans votre bac à légumes, 3 à 4 jours maximum. Une fois lavée et épluchée, elle peut aussi se congeler.

Avant de la cuisiner, la 1ère étape est de la laver et de l’effiler à l’aide d’un couteau fin (comme pour le céleri branche). Cela permet d’enlever la partie filandreuse de la peau. Vous pouvez ensuite la découper en petits tronçons de 2 à 3 cm de long.

La rhubarbe se cuisine essentiellement sucrée : elle est parfaite en compote, en tarte, en confiture, en far,…Pour lui garder son intérêt nutritionnel, ayez la main légère sur le sucre (maximum 10g de sucre/personne pour une compote).

Elle se prête délicieusement à de multiples alliances :

  • Avec d’autres fruits : pommes, fraises, framboises, oranges, abricots secs ou pruneaux…
  • Avec des épices : cannelle, vanille, badiane, gingembre…

Pour changer, la rhubarbe peut aussi se cuisiner en version salée : tarte rhubarbe-chèvre, rôti de porc à la rhubarbe, compotée de rhubarbe pour accompagner un foie gras.

Je vous invite à découvrir mon far à la rhubarbe, inspiré d’une recette de Nathalie Beauvais. Une version printanière du traditionnel far breton aux pruneaux !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *